Actualités scientifiques destinées aux professionnels de santé

Comparaison de l'insuline glargine U300 et de l'insuline degludec U100

Comparaison de l'insuline glargine U300 et de l'insuline degludec U100

Enfin une comparaison de l'insuline glargine U300 et de l'insuline degludec U100 : résultats de l'essai randomisé BRIGHT

More Similarities Than Differences Testing Insulin Glargine 300 Units/mL Versus Insulin Degludec 100 Units/mL in Insulin-Naive Type 2 Diabetes: The Randomized Head-to-Head BRIGHT Trial.
Rosenstock J, Cheng A, Ritzel R et al. Diabetes Care. 2018 Aug 13. doi: 10.2337/dc18-0559.

Les analogues de l'insuline de longue durée d'action représentent une avancée significative dans la prise en charge du diabète (longue durée d'action, profil plus plat, moindre variabilité, moindre risque d'hypoglycémies).
Puis, des améliorations pharmacocinétiques et pharmacodynamiques ont été réalisées avec des analogues d'insuline…

Read more: Comparaison de l'insuline glargine U300 et de l'insuline degludec U100

| Imprimer | E-mail

Diabète de type 2 et obésité : sémaglutide plus avantageux que sous liraglutide ou placebo

Diabète de type 2 et obésité : sémaglutide plus avantageux que sous liraglutide ou placebo

Diabète de type 2 : les patients obèses perdent davantage de poids sous sémaglutide que sous liraglutide ou placebo

O'Neil P.M. et al. Efficacy and safety of semaglutide compared with liraglutide and placebo for weight loss in patients with obesity: a randomised, double-blind, placebo and active controlled, dose-ranging, phase 2 trial. Lancet 2018 ; 392 : 637-49.
Kluger A.Y. et McCullough P.A. Semaglutide and GLKP1 analogues as weight-loss agent. Lancet 2018; 392 : 615-616.

Les agonistes du récepteur du GLP1 sont utilisés dans le traitement du diabète et l'on sait qu'ils font perdre du poids. Ils n'ont pas,…

Read more: Diabète de type 2 et obésité : sémaglutide plus avantageux que sous liraglutide ou placebo

| Imprimer | E-mail

Diabète de type 2 et bon contrôle des facteurs de risque cardiovasculaire : Pas d’excès de mortalité.

Diabète de type 2 et bon contrôle des facteurs de risque cardiovasculaire : Pas  d’excès de mortalité.

Les diabétiques de type 2 qui contrôlent bien leurs autres facteurs de risque cardiovasculaire n'ont pas d'excès de mortalité.

Rawshani A. et al. Risk Factors, Mortality, and Cardiovascular Outcomes in Patients with Type 2 Diabetes. N Engl J Med 2018 ; 379 : 633-44.

Les patients diabétiques sont à haut risque de décès et de complications cardiovasculaires en comparaison de la population générale. Dans le cadre du Registre National du Diabète Suédois, une équipe d'épidémiologistes a analysé si l'excès de risque de décès et d'événement cardiovasculaire chez les diabétiques de type 2 pouvait être réduit ou éliminé.

Une étude de…

Read more: Diabète de type 2 et bon contrôle des facteurs de risque cardiovasculaire : Pas d’excès de mortalité.

| Imprimer | E-mail

Statines en prévention primaire chez les personnes très âgées.

Statines en prévention primaire chez les personnes très âgées.

Statines en prévention primaire chez les personnes très âgées : en cas de diabète seulement.

Ramos R et coll. : Statins for primary prevention of cardiovascular events and mortality in old and very old adults with and without type 2 diabetes: retrospective cohort study
BMJ 2018 ; 362 : k3359.

Chez les personnes âgées de 75 ans et plus, l'intérêt des statines est actuellement bien établi en prévention secondaire. Des incertitudes pèsent toutefois sur les avantages de ce traitement en prévention primaire dans cette classe d'âge, y compris en cas de diabète. On assiste pourtant à une augmentation de ces prescriptions…

Read more: Statines en prévention primaire chez les personnes très âgées.

| Imprimer | E-mail

L’aspirine et prévention cardiovasculaire modérée chez le diabétique : Intérêt remis en question.

L’aspirine et prévention cardiovasculaire modérée chez le diabétique : Intérêt remis en question.

Congrès de la Société européenne de cardiologie 2018 : l'aspirine remise en question.

L'aspirine a constitué l'un des sujets phare de ce congrès. En effet, son intérêt chez le diabétique sur le risque cardiovasculaire pourrait être compensé par son risque hémorragique.
Deux grands essais présentés à Munich, l'un chez le patient diabétique, et l'autre chez le sujet à risque cardiovasculaire modéré, suggèrent une absence d'intérêt de l'aspirine pour la prévention cardiovasculaire.
Ainsi, l'étude britannique Ascend a analysé chez 15 480 patients diabétiques (dans 94 % de type 2) sans antécédent cardiovasculaire les effets d'une administration d'une part de 100 mg/j…

Read more: L’aspirine et prévention cardiovasculaire modérée chez le diabétique : Intérêt remis en question.

| Imprimer | E-mail

Sky Poker review bettingy.com/sky-poker read at bettingy.com