Prévalence du diabète et origines ethniques

La prévalence du diabète reste tributaire des origines ethniques

Cheng Y.J. et al. Prevalence of diabetes by race and ethnicity in the United States. 2011-2016. JAMA 2019 ; 322 : 2389-2398.

Les Etats-Unis sont devenus, quoi qu'en pense leur Président, une nation très mélangée, les Hispaniques et les Asiatiques comptant maintenant pour 23 % de la population américaine et étant susceptibles d'augmenter jusqu'à 38 % en 2060. Partout dans le monde, aussi bien les Hispaniques que les populations asiatiques ont une prévalence élevée de diabète, supérieure à celle des Européens et des Africains. Quelle est donc la prévalence du diabète chez les Hispaniques et les Asiatiques vivant aux Etats-Unis ?

Les prévalences ont été obtenues à partir de l'enquête National Health and Nutrition Examination Survey(NHANES), menée entre 2011 et 2016 sur un échantillon représentatif de la population américaine d'adultes âgés de plus de 20 ans qui soit avaient déclaré qu'ils étaient diabétiques, soit chez qui la mesure de l'hémoglobine glyquée ou de la glycémie permettaient un diagnostic de diabète.

7575 adultes américains, d'âge moyen 47.5 ans dont 52 % de femmes, 65 % de Blancs non Hispaniques, 11 % de Noirs non Hispaniques, 15 % d'Hispaniques, 6 % d'Asiatiques non Hispaniques et 3 % d'autres ethnies non Hispaniques. En tout 2 266 sujets avaient un diabète connu et 377 ne se savaient pas diabétiques. La prévalence totale du diabète ajustée en fonction du poids et de l'âge était de 12.1 % (IC 95 % 11-13.4 %) chez les Blancs non Hispaniques, elle était de 20.4 % (18.8-22.1 %) chez les Noirs non Hispaniques, de 22.1 % (19.6-24.7 %) chez les Hispaniques et de 19.1 % (16-22.1 %) chez les Asiatiques non Hispaniques. Chez les adultes Hispaniques, la prévalence totale du diabète était de 24.6 % (21.6-27.6 %) pour les Hispaniques d'origine mexicaine, de 21.7 % (14.6-28.8 %) pour ceux d'origine portoricaine, de 20.5 % (13.7-27.3 %) pour ceux d'origine cubaine ou dominicaine, de 19.3 % (12.4-26.1 %) chez les Hispaniques originaires d'Amérique centrale, de 12.3 % (8.5-16.2 %) dans les sous-groupes d'origine sud-américaine.
Chez les Asiatiques non Hispaniques, la prévalence totale du diabète était de 14 % (9.5-18.4 %) quand ils étaient originaires d'Asie Orientale, de 23.3 (15.6-30.9 %) chez ceux originaires d'Asie du Sud et de 22.4 % (15.9-28.9 %) pour ceux originaires du Sud-Est asiatique. La prévalence du diabète non diagnostiqué était de 3.9 % (3-4.8 %) chez les Blancs non Hispaniques, de 5.2 % (3.9-6.4 %) chez les Noirs non Hispaniques, de 7.5 % (5.9-9.1 %) chez les Hispaniques et de 7.5 % (4.9-10 %) chez les adultes Asiatiques non Hispaniques.
Cette enquête, représentative de la population américaine, entre 2011 et 2016, confirme donc que la prévalence du diabète et du diabète non diagnostiqué varie bien en fonction de l'origine ethnique et que la prévalence est importante chez les Hispaniques et les Asiatiques mais que même à l'intérieur de ces groupes ethniques, elle varie en fonction de sous-groupes dépendant de leur région d'origine, ce qui témoigne bien de l'importance des facteurs environnementaux mais également de l'origine ethnique.

 

 

 

| Imprimer | E-mail

Sky Poker review bettingy.com/sky-poker read at bettingy.com