Détection de l'observance au traitement chez des patients diabétiques de type 2

La LC-MS comme outil de détection de l'observance au traitement chez des patients diabétiques de type 2 : les statines restent les dernières...

Biochemical Urine Testing of Adherence to Cardiovascular Medications Reveals High Rates of Nonadherence in People Attending Their Annual Review for Type 2 Diabetes.
Patel P, Gupta P, Burns A et al. Diabetes Care. 2019 Mar 18. doi: 10.2337/dc18-1453.

Les maladies cardio-vasculaires sont une cause majeure de morbidité et mortalité chez des patients diabétiques de type 2. Bien que la prise en charge des facteurs de risque permette de diminuer les complications micro et macro-angiopathiques des patients diabétiques de type 2, jusqu'à un tiers des patients n'ont pas le bénéfice optimal du traitement du fait d'une mauvaise observance médicamenteuse.

De plus, une mauvaise adhésion est associée à une augmentation de la mortalité et des hospitalisations. Peu d'outils existent pour détecter précisément la non-observance au traitement.
La chromatographie liquide couplée à un spectromètre de masse (LC-MS) est une nouvelle méthode qui peut, de façon objective, détecter la non-observance au traitement. Dans cette étude, cette technique a été appliquée afin de mettre en évidence l'adhésion ou la non-adhésion de patients diabétiques de type 2 à leur traitement cardio-vasculaire.
Des échantillons d'urine ont été analysés chez 228 patients diabétiques de type 2 lors de leur visite annuelle pour le diabète. Les échantillons collectés pour le ratio albumine/créatinine étaient utilisés, ils étaient envoyés en amont de la visite annuelle. Lors de la visite, un consentement verbal était demandé aux patients.
La LC-MS pouvait détecter 60 médicaments cardiovasculaires dans 1 échantillon d'urine. Les médicaments sont détectés dans l'urine pendant 4 à 6 demi-vies.

Un total de 64 patients (soit 28.1%) étaient complètement ou partiellement non-observants à un médicament antidiabétique, un antihypertenseur et/ou un traitement hypolipémiant. Treize d'entre eux (soit 5.7%) ne prenaient aucun des médicaments cardiovasculaires prescrits. Les autres (soit 22.4%) étaient partiellement non-observants aux traitements.
La non-observance aux statines était la plus élevée à 23.7% et la non-observance à un médicament hypoglycémiant était de 9.3%.
Après ajustement sur l'âge et le sexe et, de façon attendue, l'HbA1c, le ratio albumine/créatinine et le profil lipidique étaient plus élevés chez les patients non-observants en comparaison des patients observants.

Ainsi, 58.9% des patients observants et 44.4% des patients non-observants avaient une HbA1c < 7%, suggérant un meilleur contrôle glycémique chez les patients observants. De la même façon, le taux de cholestérol était plus élevé chez les patients non-observants à leur traitement hypolipémiant.

En conclusion, cette étude unique a montré la faisabilité de tester l'observance au traitement des patients avec un échantillon d'urines nécessaire au calcul d'albumine/créatinine ratio. De façon anecdotique, les auteurs rapportent une bonne acceptation du test par les patients et le voient comme une aide pour initier la discussion autour d'une non-observance, ses raisons et les moyens pour la diminuer.
De plus, cette étude souligne le taux élevé de non-observance, en particulier aux statines, de patients diabétiques de type 2. Cette non-observance est associée à un moins bon contrôle glycémique et taux de lipides.
Mais, nous ne savons pas si ces tests biochimiques sont prédicteurs du devenir à long terme des patients. Est-ce que le test biochimique de cette observance peut induire un changement de comportement ? Ces tests peuvent-ils sous-estimer une non-adhésion chronique ? si les patients ont pris leur traitement juste avant leur visite...
Des études d'intervention utilisant la LC-MS comme un outil diagnostique/thérapeutique pourraient aider à améliorer le devenir clinique des patients.

 

 

 

| Imprimer | E-mail

Sky Poker review bettingy.com/sky-poker read at bettingy.com