Boissons sucrées au fructose et risque de diabète

Les boissons sucrées au fructose ont un effet délétère sur le contrôle glycémique

- Choo V.L. et al Food sources of fructose-containing sugars and glycaemic control: systematic review and meta-analysis of controlled intervention studies. BMJ 2018 : 363 : k4644.
- Kmietowicz Z. Type 2 diabetes: sweetened drinks pose greater risk than other sugary foods. BMJ 2018 ; 363 : k4943.

Les recommandations diététiques actuelles préconisent de réduire les sucres libres, particulièrement les sucres à base de fructose des boissons sucrées « light », à moins de 5 à 10 % de la consommation énergétique.

Dans la littérature, les sucres contenant du fructose présents dans les boissons sucrées sont associés de manière inverse avec l'incidence du diabète et le fructose libre, apportant un excès énergétique au régime, a des effets sur le contrôle glycémique. Afin d'évaluer l'effet de différentes sources des sucres contenant du fructose sur le contrôle glycémique, une revue systématique avec méta-analyse des essais contrôlés a été menée par une équipe canadienne.
Toutes les études d'intervention contrôlées d'au moins 7 jours de durée, évaluant les effets sur le contrôle glycémique de différentes sources alimentaires de sucres contenant des fructoses ont été recensées, que les patients aient ou non un diabète. 155 études comparatives portant sur 5 086 patients ont été incluses. Les sucres contenant du fructose n'avaient pas d'effet délétère sur aucun des critères d'évaluation dans les études de substitution ou de soustraction avec une diminution de l'hémoglobine glyquée dans les études de substitution de -0.22 % (IC 95 % -0.35 à -0.08 %) mais un effet délétère était observé sur l'insulinémie à jeun dans les études d'addition (4.68 pmol/l ; 1.40 à 7.96) et dans les études ad libitum (7.24 pmol/l). Il y avait une interaction en fonction de la source alimentaire : certaines sources alimentaires spécifiques avaient des effets bénéfiques (fruits et jus de fruits préparés à partir de fruits frais), d'autres des effets délétères (lait aromatisé et sources mixtes) dans les études de substitution et des effets délétères pour ce qui concernait les boissons sucrées par un édulcorant et les jus de fruits dans les études d'addition, et cela au moins sur un des paramètres. Cependant la majeure partie des arguments était de faible qualité.
En conclusion, le contrôle énergétique et la source alimentaire semblent médier les effets des sucres contenant du fructose sur le contrôle glycémique. Même si la plupart des sources alimentaires de ces sucres, particulièrement les fruits, n'ont pas d'effet délétère sur les substitutions comparables en termes énergétiques avec d'autres macronutriments, plusieurs sources alimentaires de sucres contenant des fructoses (en particulier les boissons sucrées au fructose) apportent un excès d'énergie au régime et ont des effets délétères. Cependant la certitude de ces estimations est faible et des études contrôlées randomisées de meilleure qualité sont nécessaires.

| Imprimer | E-mail

Sky Poker review bettingy.com/sky-poker read at bettingy.com