Hypothyroïdie infraclinique

Hypothyroïdie infraclinique : le traitement par les hormones thyroïdiennes n'améliore ni les symptômes ni la qualité de vie.

Feller M. et al. Association of Thyroid Hormone Therapy With Quality of Life and Thyroid-Related Symptoms in Patients With Subclinical Hypothyroidism: A Systematic Review and Meta-analysis. JAMA 2018 ; 320 : 1349-1359.

Le bénéfice du traitement par les hormones thyroïdiennes des patients ayant une hypothyroïdie infraclinique (définie comme une TSH entre 4 et 10 mUI/L et une T4 libre normale) est incertain. Une équipe internationale a donc mené une méta-analyse de toutes les études rapportant une association entre le traitement par les hormones thyroïdiennes et la qualité de vie ou les symptômes en relation avec la thyroïde chez les adultes ayant une hypothyroïdie infraclinique.

Tous les essais randomisés qui comparaient le traitement par les hormones thyroïdiennes et le placebo (ou l'absence de traitement) chez les sujets adultes (en dehors des femmes enceintes) ayant une hypothyroïdie infraclinique étaient éligibles et 21 publications intéressant 2 192 adultes randomisés ont été retenues. Après un traitement allant de 3 à 18 mois, le traitement par les hormones thyroïdiennes était associé à une normalisation de la TSH moyenne en comparaison du placebo (0.5 à 3.7 mU/l vs 4.6 à 14.7 mU/l) mais n'était pas associé à un bénéfice en termes de qualité de vie (n = 796 ; différence moyenne standardisée = -0.11 ; IC 95 % = -0.25 à 0.03) ou de symptômes thyroïdiens (n = 858 ; DMS = 0.01 ; -0.12 à +0.14). Globalement, les risques de biais étaient faibles et la qualité des données évaluées par le système GRADE était jugée modérée à élevée.

En conclusion, chez les adultes (en dehors de la grossesse) ayant une hypothyroïdie infraclinique, le traitement par les hormones thyroïdiennes n'est pas associé à une amélioration de la qualité de vie générale ou des symptômes thyroïdiens. Ces données ne plaident donc pas en faveur d'une utilisation en routine des hormones thyroïdiennes chez les adultes ayant une hypothyroïdie infraclinique.

 

 

 

| Imprimer | E-mail

Sky Poker review bettingy.com/sky-poker read at bettingy.com