Actualités scientifiques destinées aux professionnels de santé

Diabète et pied de Charcot : Rare mais grave

Diabète et pied de Charcot : Rare mais grave

Rare mais grave, le pied de Charcot chez les diabétiques

Svendsen O.L. et al. How common is the rare Charcot foot in patients with diabetes ? Diabetes Care 2021 ; 44 : e62-e63.

Le pied de Charcot est une complication dramatique du diabète, qui se manifeste comme une inflammation aiguë, aseptique de l'os et des articulations au niveau du pied. En absence de diagnostic et de traitement il peut conduire à un écrasement des os du pied qui entraîne des déformations, des maux perforants, une amputation et expose au décès.

Afin de connaître l'incidence et la prévalence du pied de Charcot…

Read more: Diabète et pied de Charcot : Rare mais grave

| Imprimer | E-mail

Diabétique âgé de type 2 et risque d’hypoglycémie sévère

Diabétique âgé de type 2 et risque d’hypoglycémie sévère

Diabétique âgé de type 2 avec une hémoglobine glyquée basse sous sulfamides hypoglycémiants ou insuline : attention à l'hypoglycémie sévère

Ling S. et al. Glucose control, sulfonylureas, and insulin treatment in elderly people with type type 2 diabetes and risk of severe hypoglycemia and death: an observational study. Diabetes Care 2021 ; 44 : 915-924.

Le contrôle glycémique chez les diabétiques de type 2 joue un rôle important dans la réduction du risque de pathologie cardiovasculaire. Cependant, le contrôle intensif de la glycémie visant à normaliser celle-ci n'a pas toujours été associé à une réduction du risque d'événement cardiovasculaire ou de…

Read more: Diabétique âgé de type 2 et risque d’hypoglycémie sévère

| Imprimer | E-mail

Diabète de type 1 récent et le traitement associant un anticorps anti-interleukine 21 et le liraglutide

Diabète de type 1 récent et le traitement associant un anticorps anti-interleukine 21 et le liraglutide

Diabète de type 1 de découverte récente : le traitement associant un anticorps anti-interleukine 21 et le liraglutide permet de préserver la fonction β-cellulaire

Von Herrath M. et al. Anti-interleukin-21 antibody and liraglutide for the preservation of β-cell function in adults with recent-onset type 1 diabetes: a randomised, double-blind, placebo-controlled, phase 2 trial. Lancet Diabetes Endocrinol 2021 ; 9 : 212-24.

Le diabète de type 1 est caractérisé par une perte progressive de la masse des cellules β fonctionnelles justifiant la mise en route d'un traitement par insuline. Une équipe internationale a donc testé l'hypothèse que la combinaison d'un anticorps anti-interleukine…

Read more: Diabète de type 1 récent et le traitement associant un anticorps anti-interleukine 21 et le liraglutide

| Imprimer | E-mail

Sémaglutide sous-cutané et traitement de la stéatohépatite non alcoolique

Sémaglutide sous-cutané et traitement de la stéatohépatite non alcoolique

Sémaglutide sous-cutané, une efficacité sur la stéatohépatite non alcoolique

Newsome P.N. et al. A placebo-controlled trial of subcutaneous semaglutide in nonalcoholic steatohepatitis. N Engl J Med 2021 ; 384 : 1113-24.

La stéatohépatite non alcoolique (NASH) est une pathologie fréquente associée à une augmentation de la morbidité et de la mortalité et pour laquelle les options thérapeutiques sont limitées.
Quelle pourrait être l'efficacité d'un agoniste du récepteur du GLP1 dans ce contexte ? Une équipe de Birmingham a mis en place une étude de 72 semaines en double insu chez des patients dont la NASH avait été confirmée, et qui…

Read more: Sémaglutide sous-cutané et traitement de la stéatohépatite non alcoolique

| Imprimer | E-mail

Traitement médical de l’obésité par Sémaglutide

Traitement médical de l’obésité par Sémaglutide

Sémaglutide injectable à la dose de 2,4 mg par semaine : des résultats remarquables sur la perte de poids

Wilding JPH et al., for the STEP 1 Study group. Once-weekly semaglutide in adults with overweight or obesity. N Engl J Med 2021 Feb 10.

Très utilisés comme antihyperglycémiants dans le diabète de type 2 (DT2), les agonistes des récepteurs du GLP-1 induisent une perte de poids chez la majorité des patients, en partie par leur effet satiétogène. Le liraglutide à la dose de 3 mg/j — bien supérieure à celles utilisées dans le DT2 (0,6 à 1,8 mg/j) — a…

Read more: Traitement médical de l’obésité par Sémaglutide

| Imprimer | E-mail

Sky Poker review bettingy.com/sky-poker read at bettingy.com