Boire des sodas light pendant la grossesse augmente le risque d'obésité infantile

Les futures mères souffrant de diabète gestationnel doivent limiter leurs apports en sucre, notamment en évitant les boissons sucrées.

Outre les complications de grossesse qu'elle favorise, la consommation régulière de sodas est associée à un risque de surpoids à la naissance, puis d'obésité infantile, et donc par la suite de complications cardiovasculaires, de diabète ou de certains cancers.

Les femmes enceintes ont le réflexe naturel de les remplacer par des versions light, avec des édulcorants. Une fausse bonne idée, d'après des chercheurs de l'Institut américain de la santé (NIH) qui ont montré que les femmes enceintes qui consommaient une canette de soda light par jour pendant leur grossesse faisaient courir le même risque à leurs enfants qu'avec les sodas sucrés.

| Imprimer | E-mail

Sky Poker review bettingy.com/sky-poker read at bettingy.com