Pomme de terre et pression artérielle

Selon une étude dans le British Medical Journal, des auteurs se penchent sur la pomme de terre afin de savoir si sa consommation sous diverses formes, bouillies, sautées, en frites ou en chips, voire en purée, était bonne pour la santé ou précisément si elle avait une influence sur la pression artérielle.

La population étudiée lors de trois études longitudinales prospectives était composée exclusivement de professionnels de santé, soit 62 175 et 88 475 infirmières de la Nurses' Health Study I et II, et 36 803 hommes de la Health Professionals Follow-Up Study. Tous ces participants étaient normotendus lors de l'inclusion.

En les comparant à ceux qui consommaient des pommes de terre moins d'une fois par mois, celles (et pas ceux !) qui consommaient au moins 4 rations de pomme de terre par semaine avaient un sur-risque de développer une hypertension artérielle (HTA) de 11% (HR : 1.011 ; IC 95% = 0.96 – 1.28) si ces rations étaient composées de pommes de terre sautées, bouillies ou en purée, et de 17% (1.17 ; 1.07 – 1.27) pour les frites. Etonnamment, la consommation de chips n'était pas corrélée à une élévation de la pression artérielle HR 0.97 ; 0.89 – 0.96).

Heureusement, deux sages éditorialistes relativisent tous ces résultats en rappelant qu'il n'existe pas stricto sensu de "mauvais aliment" mais seulement des régimes inappropriés ! Et que beaucoup d'études du type de celle publiée dans le BMJ s'intéressent à un aspect du régime alimentaire alors qu'il faudrait analyser ce régime dans sa globalité. Ainsi, la consommation régulière de frites s'inscrit rarement dans un régime par ailleurs équilibré, elle est plus souvent un élément d'un régime globalement trop gras, trop riche en glucides et trop calorique, lui-même réputé comme facteur de risque d'HTA, de surpoids et de diabète de type 2. Cela méritait d'être rappelé !

| Imprimer | E-mail

Sky Poker review bettingy.com/sky-poker read at bettingy.com