Consommation de fruits frais et risque cardiovasculaire

La consommation importante de fruits frais entraîne une réduction des événements cardiovasculaires majeurs.

Il est établi que dans les populations occidentales, une consommation élevée de fruits est associée à une diminution du risque de maladies cardiovasculaires.

Qu'en est-il chez les autres populations ?

Une étude récente, entre 2004 et 2008, a été menée en chine chez 512 891 adultes âgés de 30 à 79 ans.

Les résultats montrent qu'une consommation élevée de fruits est associée à une baisse de la pression artérielle et de la glycémie avec une diminution significative du risque d'événement cardiovasculaire majeur.

 

| Imprimer | E-mail

Sky Poker review bettingy.com/sky-poker read at bettingy.com