Dissocier le sucre du sel permet de mieux traiter le diabète

Supprimer la consommation simultanée de sucre et de sel pourrait contribuer à prévenir et traiter le diabète.

En effet, selon des travaux publiés dans le journal Cell Metabolism, des chercheurs français ont observé chez des patients diabétiques volontaires que le bypass gastrique réalisé par chirurgie de l'estomac limitait l'absorption des sucres ingérés, et par conséquent l'élévation de la glycémie après le repas. Le sucre ingéré n'est plus absorbé que dans la partie basse de l'intestin, lorsqu'il entre en contact avec la bile.

Ils ont ensuite étudié les conséquences de l'opération chez le porc miniature, un mammifère omnivore dont l'anatomie et la physiologie digestives sont très proches de celles de l'homme. Le fait d'ajouter du sel au repas des animaux opérés a restauré l'absorption du sucre dans la partie haute de l'intestin, provoquant l'augmentation du taux de sucre. Autrement dit, le sel joue un rôle essentiel sur l'absorption intestinale du glucose.

Les chercheurs soulignent que l'absorption du glucose n'est pas le seul critère qui détermine l'amélioration de l'état de santé des patients. La perte de poids et la diminution de l'appétence pour les aliments sucrés semblent aussi jouer un rôle important pour le maintien au long cours des résultats ».
« En revanche, ces travaux viennent confirmer que le sel n'est pas bon pour la santé de manière générale car il élève le taux de glycémie dans le sang ».

les auteurs soulignent l'intérêt de prévenir ou traiter le diabète en modulant l'absorption intestinale du glucose par des mesures diététiques comme la diminution de l'ingestion simultanée de sel et de sucre, ou médicamenteuses.

| Imprimer | E-mail

Sky Poker review bettingy.com/sky-poker read at bettingy.com